Calendulas

Calendulas

Calendulas

Bienfaits médicinales, c'est une plante cicatrisante, utilisable :

- en tisane

- en huile de calendulas 

- en pommade et baume 

- en sels de bain

 On vous dit tout ci-dessous !!!

9 items in stock

Fleurs comestible calendulas

5,90 €

Acheter

Aucun point de fidélité pour ce produit.

30 autres produits dans la même catégorie :

En savoir plus

Calendula (aussi appelé le souci)

 

La fleur de calendulas aussi appelée fleur de souci, elle fait partie de la famille des astéracées. L 'appellation souci vient du mot latin solsequier signifiant « suit le soleil ». En effet, le calendula s'ouvre au lever du soleil et se ferme à son coucher. Quant au terme calendula, il dérive du mot latin « calendes » faisant probablement référence aux fait que le calendula soit présente toute l'année.

Elle est originaire d'Europe (zones méditerranéennes) et sa période de floraison est d'avril aux gelées.

 

Une plante sans souci !

 

Cette fleurs dégage une substance faisant fuir les insectes. 

C’est une plante qui possède plusieurs bienfaits. Elle soulage par exemple des coups de soleil, l’acné, les petites blessures et les champignons. En usage interne elle aide à dissiper les troubles digestifs et sert à détoxifier le foie ainsi que la vésicule. Le souci a aussi la particularité de réguler le cycle menstruel et atténuer les douleurs dues aux règles.

 

Bienfaits médicinales :

C'est une plante cicatrisante, idéale pour les peaux irritées et les coups. Tout à fait adaptée pour les peaux fragiles comme celles des bébés (huile très douce).

- en tisane (1 c. à soupe dans 1 litre d'eau froide, portez à ébullition, laissez fuser à couvert 15 minutes, filtrez) pour soulager les maux de gorge (avec du thym ou de la mauve), pour apaiser les maux de ventre (avec de la camomille matricaire et de la mauve) et pour réparer les fesses des bébés (froide comme dernier rinçage des fesses sur un linge en coton).

- en huile/macérât (100 g de fleurs, 1/2 litre d'huile d'amande (ou autre), mettez les fleurs à macérer dans l'huile pendant 30 jours dans un récipient hermétiquement fermé, filtrez l'huile avec une gaze pour enlever les résidus) pour se démaquiller, pour apaiser l'eczéma (à ajouter à un sérum apaisant), comme après-soleil (associé à un gel à l'aloe vera), comme gommage (avec des grains pour gommage), pour adoucir le bain (ajouter quelques gouttes dans l’eau ou dans le gel lavant)). Toujours appliquer sur peau propre et sèche. A conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.

- en pommade et baume (40 ml d’huile de calendula (cf ci-dessus), 5 gf de cire d’abeille, 10 gouttes d’huile essentielle au choix, 1 capsule de vitamine E (pour la conservation), désinfectez tout, faites fondre au bain marie l’huile et la cire d’abeille, lorsque c’est un peu refroidi, ajoutez l’huile et la vitamine, mélangez et versez dans le pot, laissez refroidir avant de refermer) pour soulager les petits coups et blessures du quotidien, sur plaie fermée, pour soulager des douleurs de courbatures).

- en sels de bain (100 gr de gros sel marin et bio (c’est mieux !), 2 c. à soupe de jaune de tagète, 5 gouttes d’essence (parfum au choix) et 2 c. à soupe de fleurs de calendulas séchées, mélangez dans un plat le sel et le jaune de tagète, laissez sécher quelques heures en remuant régulièrement, ajoutez les fleurs et l’essence. C’est prêt !) 1 c. à soupe par bain).