Il y a des grains de kéfir qui sont en pleine croissance, mais ne se multiplient pas. On dit qu’ils conservent leur capacité à produire, mais cela est contestable. . Pour plus d’explication et à titre d’exemple, un kombucha S.C.O.B.Y (une culture naturelle de microorganisme, plus précisément d’une souche de kombucha pour obtenir une boisson.) peut être utilisé pour une culture dans du lait, c’est donc comme la culture des grains de kéfir inertes. (Regardez l’expérimentation après 42 mois) serait-il vrai que la culture d’une boisson avec la KKH peut produire du kéfir authentique ? Même si au début, les grains de kéfir et le kombucha S.C.O.B.Y ont été cultivés ensemble pendant 30 mois (comme une culture mixte), cela afin de produire un produit laitier fermenté. Au moment où on écrit, la KKH produit quelques choses similaires à un kéfir authentique. Toutefois, le cas échéant, le kombucha S.C.O.BY  peut être remplacé par des morceaux de peau de cuir dans l’expérience ci-dessus. Le résultat final serait tout à fait semblable. Ainsi, il n’y a aucune preuve qui montre que la production du kéfiran (une composante essentielle des grains de kéfir qui se multiplient) soit essentielle pour la production du kéfir.