Cranberry ou canneberge

La canneberge est souvent associée aux boissons ou aux petits fruits séchés ajoutés aux gâteaux. Peu de gens savent qu’il s’agit non seulement d’un aliment qui est utilisé depuis des siècles pour la nourriture et la médecine, mais aussi pour faire des teintures pour les vêtements et les couvertures par les Amérindiens.

Aujourd’hui la cranberry est très populaire, particulièrement pour son goût doux et sucré et ses multiples bienfaits pour la santé.

Les bienfaits médicinaux :

Les Indiens d’Amérique avaient déjà trouvé la solution. Les Amérindiens n’avaient pas d’antibiotiques, mais ils avaient aussi des infections urinaires. Pour les soigner, ils employaient de la canneberge, aussi appelée cranberry, leur remède principal pour tous les problèmes de reins et de vessie. Ils en consommaient de grandes quantités en cas de crise et, surtout, régulièrement pendant l’année, car c’est un fruit très courant en Amérique du Nord, notamment au Canada.

On a longtemps ignoré ce remède de santé ancestral. En Amérique du Nord, si quelques médecins américains en prescrivaient encore dans les années 1920, il est peu à peu tombé dans l’oubli – sans doute parce que cette grande airelle faisait de l’ombre aux antibiotiques.

Depuis une dizaine d’années toutefois, les scientifiques s’intéressent de nouveau à son action sur les infections urinaires, probablement poussés par les riches producteurs de canneberge du continent américain. Plusieurs études cliniques ont déjà démontré que la canneberge peut efficacement barrer la route aux cystites, et éviter ainsi le recours abusif à l’antibiothérapie. Et même si ces études ont fait l’objet de virulentes critiques de la part des laboratoires pharmaceutiques, la réputation de la canneberge a tout de même fini par reprendre le dessus.

Elle s’utilise surtout en prévention, en cure d’un à deux mois, voire plus. On peut aussi y recourir en prise occasionnelle de quelques jours lors de situations à risque (fortes chaleurs en été, rapports sexuels…). Bien tolérée, elle convient aux femmes enceintes et même aux petites filles sur avis médical. Les seules restrictions à son utilisation sont la prise de médicaments anticoagulants (car elle peut augmenter le risque de saignement) et l’allergie aux fruits rouges. L’avantage est que les femmes enceintes et les enfants peuvent en consommer (contrairement à certains médicaments et aux huiles essentielles).

Attention les jus de cranberry conservent beaucoup moins les nutriments de cette baie, et ils contiennent très souvent beaucoup de sucre.

Mais ce n’est pas tout, la cranberry s’utilise également pour les dents et les gencives,. L’acidité de cette baie permet d’empêcher l’installation des bactéries. Sa consommation permettrait donc de réduire la formation de la plaque dentaire, de caries et des maladies parodontales.

Des études préliminaires ont également montré que la canneberge est bonne pour la santé du cœur, puisqu’elle est une excellente source d’antioxydants qui peuvent protéger contre le caner, les maladies cardiaques.

Afin de pouvoir en faire un allier du quotidien dans votre assiette, vous pouvez retrouver nos idées pour en consommer dans l’onglet Recettes.

Vous pouvez vous en procurer juste ici :
https://kombuchakefir.com/baies-fruits-graines/71–canneberges-cranberrie-bio-sechees-100-grammes.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *